The Journal of the Canadian Economics Association
La revue de l'association canadienne d'économique

Objectifs et contenu

La Revue canadienne d'économique (RCÉ) est la revue d'économique par excellence au Canada. La Revue se consacre à la publication d'articles couvrant tous les domaines de l'économie,  mais elle se garde de publier des articles extrêmement pointus qui ne s'adresseraient qu'à un nombre trop restreint de spécialistes. La Revue publie des articles théoriques et empiriques. La plupart des articles publiés emploient des modèles économiques formels ou des méthodes économétriques formelles. La Revue examinera également d'autres types d'articles comme des études de cas, des essais descriptifs, des constructions et des rapports compilant des données intéressantes, etc. Bien entendu, tous les articles doivent être d'une très grande qualité. La Revue se concentre principalement sur des articles de recherches originaux, mais elle examine aussi des comptes rendus.

La RCÉ cherche sans cesse à maintenir et à améliorer sa notoriété sur la scène internationale. C'est pourquoi la Revue est ouverte à recevoir des articles de haut niveau  sur des sujets de sources diverses. Étant donnée que la Revue appartient à l'Association canadienne d'économiques, la RCÉ est évidemment intéressée à recevoir des articles empiriques de haut niveau qui traitent de l'économie canadienne.

La Revue, dans sa forme actuelle, existe depuis 1968. Elle a été créée quand la Canadian Journal of Economics and Political Science (CJEPS) fut divisée en deux. La RCÉ et sa prédécesseure, la CJEPS,  ont toutes deux publié de nombreux articles importants, dont  un article incontournable de Paul Samuelson publié en 1939 sur les gains des échanges commerciaux. Le commerce international est un domaine important et il est fort présent dans la Revue, tout comme l'économie du travail et la macro-économique ouverte. Notez que cette tendance n'est pas due à une politique éditoriale, mais représentative du type de soumissions faites à la RCÉ.

Nous souhaitons que les chercheurs perçoivent la RCÉ comme une alternative intéressante à la publication de leurs articles. La RCÉ peut être vue comme une porte d'entrée qui peut mener vers les revues spécialisées de plus grande envergure. Comme la RCÉ est d'abord une revue à contenu d'intérêt général, nous encourageons les chercheurs de tous les domaines à sérieusement la considérer comme support de publication de leurs articles.

La RCÉ est indexée par le Journal of Economic Literature, le Social Science Citation Index et d'autres guides généraux de textes académiques.

La Revue est publiée grâce à une aide financière du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada.