The Journal of the Canadian Economics Association
La revue de l'association canadienne d'économique

Politique sur les conflits d'intérêts concernant les rédacteurs

Dans ce qui suit, le mot « rédacteur(s) » s'applique au rédacteur administratif, aux corédacteurs et au rédacteur responsable des données de la Revue. Un article soumis par l'un des rédacteurs sera automatiquement confié à un autre rédacteur, qui choisira des arbitres et prendra toutes les décisions concernant cet article. Le processus d'évaluation se déroulera de telle manière que le rédacteur ayant soumis l’article ne pourra pas accéder aux informations concernant sa soumission.

Si un rédacteur sent qu'il y a le moindre risque de conflit d'intérêts apparent au sujet d'un article dont il pourrait avoir la charge, il le signalera aux autres rédacteurs qui prendront les mesures nécessaires, décrites ci-dessus.

Un rédacteur doit déclarer un conflit d’intérêts lorsqu’un article est soumis par un auteur dont la relation avec lui pourrait donner une impression de parti pris (p. ex., existence d’une amitié étroite, d’un conflit ou d’une rivalité). Plus précisément, un rédacteur déclare un conflit d’intérêts lorsqu’un article est soumis par :

 

La liste ci-dessus est indicative, mais non exclusive; il peut exister d’autres motifs de conflits d’intérêts entre un rédacteur et un auteur. Le rédacteur qui a déclaré un conflit d’intérêts ne participera pas à la sélection des arbitres ni à la prise de décisions au sujet de l’article.

Au moment de la soumission initiale d’un article, un auteur correspondant peut alerter les rédacteurs d’un conflit d’intérêts potentiel vis-à-vis certains arbitres. L’auteur correspondant doit indiquer la nature du conflit d’intérêts potentiel. Les rédacteurs exerceront leur pouvoir discrétionnaire en nommant les arbitres pour s’assurer que tous les évaluateurs sont « indépendants » des auteurs.